Ce ne sera pas facile de déloger un dictateur. Il ira jusqu'au bout, il est aidé par la "Réalpolitick".

C'est parti de la Tunisie, l'Egypte a emboité le pas, maintenant c'est au tour de la Libye. Là, ce sera beaucoup plus difficile, Kadhafi c'est un dictateur, un tyran, d'un orgueil et d'une arrogance qui sont démesurés. Il possède une armée et des mercenaires, il a des armes, de l'aviation, des amis, des potentats qui veulent continuer à régner.

Etant lui - même un terroriste, pour certains un repenti.

Il faut aider le peuple Libyen à pouvoir accéder  à la démocratie.  Ce ne sera pas facile, en quarante années de dictature, il a tout verrouillé, il est riche et  du  pétrole. Certains l'encens et le soutiennent.

La France a pris ses responsabilités, dont Nicolas SARKOZY. Nous avons la chance dans la patrie des Droits de l'homme d'avoir eu Alain JUPPE( je suis loin d'être juppéiste) Ministre des Affaires Etrangères ( à la place de Michèle ALLIOT - MARIE)    pour aller défendre à l'ONU l'intervention en Libye afin d'aider la Résistance Libyenne pour accéder à la démocratie.  

Nous devons penser et agir efficacement en Côte d'Ivoire pour ne pas la laisser partir à vau l'eau. Elle a ce "socialiste dictateur" qui roulera tout le monde dans la "farine". D'ailleurs, il est surnommé "le boulanger".